Achat d’une propriété : Combien faut-il débourser au-dessus du prix demandé ?

0
1159

Le 30 mai dernier, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) publiait une étude sur la l’augmentation de la proportion des propriétés résidentielles vendues à un prix supérieur au prix demandé. Selon la FCIQ, le marché est définitivement à l’avantage des vendeurs : ventes en hausse, inventaire en baisse, offres multiples fréquentes, surenchère.

Selon l’étude, 1 propriété sur 10 à Montréal est vendue plus cher que le prix affiché. Les grands gagnants de ces surenchères sont les petits immeubles locatifs de moins de 5 logements. Dans l’unifamiliale et dans certains secteurs, on parle de taux de surenchères impressionnants avec 1 vente sur 3 qui a fait l’objet de surenchère au cours des derniers mois. À Montréal, il faut donc débourser 15 072$ de plus que le prix affiché.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.