Fiche inspiration couleur : Vert

0
1580

La couleur verte…

On la nomme aussi : Émeraude, menthe, forêt, chlorophylle, pistache, céladon, lime, vert-de-gris…

Elle nous rappelle : Le vert tendre des premières pousses du printemps, la forêt et les champs l’été, la verdure croquante…

On l’agence avec

Tendance contemporain; des verts légers côtoient les turquoises et le rose gitan.
Tendance graphique; le vert Noël percute le violet pimpant avec une touche de gris pour adoucir le contraste.
Tendance romantique; des verts naturels ou profonds s’accordent avec le rose, le crème et le corail, ou encore avec le doré et l’argent dans les papiers peints.
Tendance classique; on l’adore avec les boiseries dont il rehausse l’éclat ainsi qu’aux côtés des sofas en cuir dont les verts pâles allègent le côté massif.

Intégrer la couleur verte à notre déco
Il a été démontré que le vert réduit la fatigue oculaire. Voilà donc une excellente raison pour disposer de la verdure chez soi. Évidemment, il faut considérer qu’il s’agit d’une teinte fraîche, possédant aussi l’avantage de vitaliser les lieux. N’hésitons pas à l’essayer pour mettre en valeur nos meubles en bois, en arrière-plan, ou sur les accessoires.

Matières vedettes
Les plantes, les velours, les acryliques vernis miroitants, les verres des vitraux, le cuivre oxydé, les poteries et céramiques décoratives…

Si vous aimez les motifs
Évidemment, le vert apparaît dans tous les imprimés végétaux, mais on le voit également dans de nombreux papiers peints de style anglais aux arabesques élégantes.

Où le vert?
Le vert céladon, très courant dans la décoration zen, nous détend et se prête bien à la déco de la chambre à coucher. Les verts plus profonds sont agréables au bureau ou au boudoir, alors que les verts lime pimentent l’ambiance de la cuisine.

On l’essaie si
On souhaite un coup de fraîcheur et qu’on a hâte de voir arriver le printemps.
On l’assume si
On est tenté par un mur verre bouteille au salon! Alors, on y va à fond.
On l’oublie si
Pas de vert foncé dans les endroits exigus et on oublie la couleur émeraude si la seule vue d’une plante nous énerve.

ÉCRIRE UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire un commentaire
Merci d'écrire votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.